La Sophrologie, une pratique pleine de bienfaits

Vous avez des difficultés à vous endormir ou vous détendre, les situations de la vie courante vous angoissent, vous souffrez de douleurs réfractaires à la médecine allopathique, ou vous avez besoin de vous préparer mentalement pour une compétition sportive ? Toutes ces situations en apparence sans lien peuvent être améliorées par la sophrologie. Vous avez certainement déjà entendu parler de cette technique de bien-être, mais la connaissez-vous en détail ? Nous vous proposons un petit rappel des propriétés de la sophrologie et de ses applications concrètes. Prenez une grande inspiration, et allons-y !

Définition générale de la sophrologie

 

Qu’est-ce que la sophrologie ?

La sophrologie est une pratique assez récente, puisqu’elle est née en 1960 à la suite des travaux d’un éminent psychiatre : Alfonso Caycedo. Ce médecin a longtemps étudié les neurosciences en Occident, puis en Orient, et a élaboré sa propre méthode afin de modifier l’état de conscience dans le but d’équilibrer autant le corps que l’esprit. Le mot « sophrologie » veut littéralement dire « étude de l’harmonie de la conscience ». C’est une thérapie à la croisée entre méditation, yoga, psychanalyse, hypnose, et exercices corporels, qui prend en compte le sujet dans sa globalité et son individualité.

Développement personnel:

Elle peut être utilisée dans un but de développement personnel, mais également chez les sportifs, les salariés d’entreprises, ou pour accompagner le traitement de certaines maladies et réduire l’anxiété associée. Cependant, la sophrologie n’est pas reconnue comme une branche de la médecine, ni même une science. Les autorités françaises ne donnent aucune valeur légale à la formation dispensée par la fondation d’Alfonso Caycedo, mais il n’est pas rare de rencontrer des médecins qui orientent leurs patients vers des sophrologues. Car même si les études scientifiques sont rares sur les bienfaits de la sophrologie, puisqu’il est difficile de quantifier le bien-être, les patients ressortent généralement dans un état d’esprit plus positif après une séance. D’ailleurs, voyons ensemble quels bénéfices peuvent être apportés par la sophrologie.

Les vertus de la sophrologie

Détente et relaxation

Elles sont multiples et peuvent varier en fonction de l’individu. Mais généralement, la sophrologie amène tout d’abord une détente, grâce aux techniques de relaxation. Selon ses besoins, on peut ensuite orienter la pratique sur une préparation à faire face aux évènements importants de la vie, comme les examens, les entretiens d’embauche, le décès de ses proches, les déménagements. Le but du praticien sera de vous montrer les ressources en vous qui vous permettront de surmonter ces changements en toute sérénité, et de ne pas laisser vos émotions et votre stress prendre le dessus lors de ces instants déterminants.

Objectifs, pressions et développement personnel

Pour un athlète de haut niveau ou un conférencier international, le sophrologue peut aider à rester concentré sur son objectif et gérer la forte pression subie au quotidien. La sophrologie permet également aux personnes qui sont dans un cheminement de développement personnel de comprendre les mécanismes qui se sont mis en place au cours de leur vie. Le thérapeute pourra orienter son patient vers les réponses qu’il cherche et l’encourager à devenir de plus en plus autonome au fur et à mesure qu’il trouvera en lui les ressources pour progresser.

Les dépendances

Des problèmes de dépendance (à des substances ou affective) peuvent, par exemple, être grandement améliorés, voire réglés, grâce à la pratique de la sophrologie. Enfin, cette technique peut également être associée à un traitement médical pour en améliorer les résultats. Cependant, il ne faut en aucun cas interrompre un traitement médicamenteux pour le remplacer par la sophrologie. C’est un accompagnement qui peut faire ressentir une amélioration parfois considérable, mais il est impératif de suivre les recommandations de votre médecin traitant en premier lieu.

les maladies psychosomatiques

Maintenant que cette mise en garde est faite, sachez que la sophrologie peut donner de très bons résultats sur les maladies psychosomatiques comme l’eczéma, les troubles gastro-intestinaux, ou l’insomnie. Ces pathologies sont très souvent liées à une anxiété profonde qui se traduit par des symptômes corporels. En apaisant l’esprit, et en sortant des mécanismes de rumination des événements traumatiques du passé, la sophrologie apporte un soulagement tant au niveau du corps que du mental.

La douleur

La douleur peut également être apaisée, chez des personnes qui récupèrent d’une opération lourde, ou qui ont des douleurs chroniques apparemment incurables. La médecine traditionnelle soigne uniquement le corps, ce qui est évidemment grandement apprécié, mais elle oublie les aspects émotionnels et individuel du patient. Quand elle est couplée à des techniques comme la sophrologie, ou d’autres pratiques similaires, des améliorations très puissantes peuvent se produire.

Contre-indications à la sophrologie

Une des seules contre-indications à la sophrologie est la pathologie psychiatrique lourde, mais votre professionnel de santé saura vous orienter si c’est votre cas. Sinon, même les enfants, les adolescents et les personnes âgées peuvent profiter des bienfaits d’une séance !

Déroulement d’une séance

Lors de votre première visite, le praticien commencera généralement la séance par des explications sur la sophrologie et une petite discussion sur la raison de votre venue et vos objectifs.

la pratique

Ensuite, il passera à la pratique, en utilisant des méthodes qui peuvent varier selon les besoins spécifiques de chacun. Il peut utiliser des techniques statiques ou dynamiques, avec des exercices corporels de respiration ou de la visualisation. Tout dépend de la raison pour laquelle vous consultez et quelle stratégie le sophrologue va adopter. Le but est de modifier votre état de conscience, entre la veille et le sommeil, pour harmoniser ce qui se déroule dans votre esprit et votre corps. Cependant, vous resterez toujours habillé pendant une séance, et il n’y aura pas de contact physique avec le praticien.

Ressentis et échanger avec le sophrologue

Une fois la partie pratique terminée, vous aurez un temps de parole pour exprimer vos ressentis et échanger avec le sophrologue sur votre progression et l’éventuelle prochaine séance. Il est également possible d’effectuer des ateliers de groupe, notamment dans les grandes entreprises ou dans les hautes écoles, où la sophrologie a le vent en poupe. Alors profitez-en !

La sophrologie a le vent en poupe

Cette pratique est de plus en plus développée en France et dans le monde, grâce aux retours positifs dont elle bénéficie auprès des patients. D’ailleurs, si vous sentez que la sophrologie vous plaît vraiment, vous pouvez également vous former et faire bénéficier à votre tour de ses vertus à d’autres personnes.

Les livres sur la sophrologie que je vous recommande:

©Santesports.com

Rejoindre la conversation

2 commentaires

  1. Ping : sophrologie
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Ce contenu est protégé !!