La cohérence cardiaque, une méthode simple et une chimie complexe

Vous avez certainement entendu parler de cohérence cardiaque si vous suivez de près l’actualité de la santé et du bien-être. Cette technique se place dans la même catégorie que la sophrologie, la méditation et le pranayama yoga. Elles visent toutes à se concentrer sur la respiration et modifier des paramètres physiologiques dans le but de détendre corps et esprit. Quand ces disciplines sont pratiquées régulièrement, elles apportent des bénéfices inattendus. Les personnes en bonne santé peuvent en profiter, mais aussi les personnes souffrant de diverses pathologies. Qui aurait cru que contrôler sa respiration pendant quelques minutes pouvait apporter autant de bienfaits ?

Comment fonctionne la cohérence cardiaque ?

Cette méthode a été diffusée tout récemment dans le monde, à partir des années 1990. C’est notamment le Dr. David Servan-Schreiber qui a parlé de la cohérence cardiaque en France à ses débuts. Mais depuis plusieurs siècles avant notre ère, les médecins chinois s’intéressaient au lien entre respiration à une fréquence donnée, et conséquences sur le cœur.

Les explications du fonctionnement de la technique sur le corps sont très complexes. Elles impliquent notamment les voies du système nerveux qui régissent nos activités automatiques (le battement du cœur, et la respiration). Pour faire simple, le cœur et les poumons sont tous les deux gouvernés par le même nerf : le nerf vague. Vous le connaissez peut-être, car c’est lui qui provoque le fameux malaise vagal. Quand le nerf vague est stimulé, la fréquence cardiaque diminue, le cœur s’adapte plus facilement aux variations, les vaisseaux se dilatent, les tissus récupèrent et la digestion est favorisée. Or, un des moyens d’activer le nerf vague est d’inspirer profondément et longuement.

C’est à partir de toutes ces notions complexes de physiologie que des médecins ont réussi à développer la cohérence cardiaque. En maîtrisant sa respiration, on peut directement agir sur l’activation des nerfs, et donc modifier son activité cardiaque, sa tension et son métabolisme. Cette découverte moderne est très prometteuse, surtout que sa pratique est d’une simplicité remarquable. D’ailleurs, intéressons-nous plus en détail aux vertus de la cohérence cardiaque.

Les bienfaits de la cohérence cardiaque

Effets à court terme

En diminuant le rythme cardiaque et en oxygénant intensément les poumons, on ne peut qu’obtenir des bénéfices sur la santé. On ressent tout d’abord des effets à très court terme, comme une détente des muscles et une sensation de bien-être. Ensuite, pendant quelques heures après l’exercice, le système nerveux produit certains neurotransmetteurs (molécules de la communication entre nerfs et cerveau). Ils vont faire diminuer le stress général. Cela va également produire une baisse de la tension artérielle, favoriser le bon fonctionnement du système immunitaire, et aider toutes les cellules du corps à se régénérer. On enregistre des bénéfices au niveau du cerveau notamment, pour la concentration et l’apprentissage. Et au niveau du cœur, celui-ci va devenir de plus en plus adaptable aux contraintes. Ceci est un indice important de bonne santé. Si le cœur devient rigide et incapable de se déformer, on commence alors à développer de graves problèmes cardiovasculaires.

Effets à long terme

Enfin, la pratique régulière des exercices de cohérence cardiaque a également des effets sur la durée. Au bout de deux semaines, on note une baisse significative des risques de maladie cardiovasculaire, ainsi que de l’hypertension artérielle. Les personnes ont aussi une meilleure capacité de concentration et de mémorisation. De plus, la glycémie (le taux de sucre dans le sang) est mieux régulée. Ceci est notamment intéressant pour les personnes souffrant de diabète. En outre, on note des améliorations au niveau des maladies inflammatoires et une diminution globale de la sensation de douleur.

Tous ces bénéfices de la cohérence cardiaque sont exceptionnels, mais ce ne sont pas les seuls ! Les bienfaits cités concernent le corps, mais sachez qu’il y a également de nombreux avantages aux niveaux émotionnel et mental. Les exercices de cohérence cardiaque permettent d’apaiser l’esprit, de le vider des tensions accumulées, et de prendre du recul. En cela, ils se rapprochent grandement de la méditation. On a également observé des progrès chez les personnes atteintes de dépression, de forte anxiété, et de maladies psychosomatiques. Le lien entre corps et esprit est beaucoup plus fort qu’on ne le pensait il y a encore quelques années. Et une des clés pour harmoniser cet équilibre subtil est la respiration. Voyons maintenant un exercice pratique simple que vous pouvez essayer tout de suite.

Petit exercice pratique

Ce qui est appréciable avec la cohérence cardiaque, c’est que l’on peut la pratiquer seul, sans avoir besoin de connaissances. Le plus difficile est de se plier à une routine quotidienne, et de la faire durer dans le temps. Mais contrairement à d’autres techniques comme la sophrologie ou le yoga, tout le monde peut le faire, sans aide extérieure. Il n’y a pas de contre-indication, c’est d’une simplicité enfantine et utilisable n’importe où.

Un des exercices les plus couramment utilisés est appelé « 365 ». Vous devez donc réaliser l’exercice 3 fois par jour, tous les jours. Le mieux est d’avoir environ 4 heures d’intervalle entre les sessions. Le chiffre 6 représente le nombre de respirations que vous devez faire en une minute. Une respiration contient une inspiration et une expiration. Le plus simple est
d’inspirer par les narines pendant 5 secondes, puis d’expirer par la bouche pendant 5 secondes également. Au total, vous ferez donc 10 respirations complètes en 1 minute. Enfin, l’exercice dure 5 minutes. 365. Encore une petite précision : il est important de se mettre en position assise avec le dos bien droit. Vous pouvez aussi écouter une musique apaisante et parfumer la pièce avec des huiles essentielles. Il existe également des applications qui peuvent vous donner un signal sonore pour vous aider à compter vos respirations.

Alors, c’est plutôt facile, vous ne trouvez pas ? Surtout quand on repense à tous les bénéfices que cela peut apporter. Maintenant que votre motivation est à son maximum, n’attendez pas une minute de plus, essayez tout de suite !

Rejoindre la conversation

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Ce contenu est protégé !!